J’apprécie évidement ce genre de recherche… Pour un véritable mieux-être!

Une recherche effectuée à l’université de Nuremberg démontre la supériorité d’un vrai traitement d’acupuncture par rapport à un traitement d’acupuncture fictif dans le soin de la maladie de Crohn.

51 patients souffrant de cette maladie furent partagés en deux groupes qui reçurent 10 sessions acupuncturales sur une période de quatre semaines. Le premier groupe reçut un traitement d’acupuncture selon les principes de la différenciation des syndromes (vide de rate, humidité chaleur, vide des reins, dysharmonie foie/rate) avec des points classiques, la moxibustion y est utilisée. Les aiguilles furent manipulées pour obtenir le Qi (De Qi).

Le deuxième groupe reçut un faux traitement, avec une insertion très superficielle des aiguilles, en dehors de points d’acupuncture répertoriés et sans obtention du Qi.

Après ce protocole thérapeutique, une observation sur huit symptômes clés de la maladie de Crohn montra que le premier groupe bénéficiait d’une bien plus grande amélioration par rapport au deuxième.

4 mois après, un contrôle mit en avant que le bénéfice persistait pour le premier groupe.

(Conseil : Au début des séances rapprochées et ensuite 1 séance par mois)

Source : Philippe Sionneau
http://sionneau.com/blog/efficacite-de-la-vraie-acupuncture-dans-la-maladie-de-crohn
Publicités